INFO FLASH :
Les directions techniques

Outres les directions centrales, générales et assimilées, le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique comprend les directions techniques simples ci-après :

La Direction des examens et concours a pour mission l’organisation des examens, concours et tests en fonction des règles définies par les directions compétentes de l’enseignement supérieur.

A ce titre, elle est chargée :

- d’élaborer le calendrier des examens, concours et tests, en relation avec les autres directions et organismes compétents ;
- d’organiser les concours et tests d’entrée dans les établissements d’enseignement supérieur ;
- d’organiser les examens du Brevet de technicien supérieur (BTS) ;
- de préparer et diffuser tout document d’information relatif auxdits examens et concours ;
- de délivrer les diplômes, attestations et relevés de notes à l’issue de la proclamation officielle des résultats des examens et concours qu’elle organise.
La Direction des examens et concours apporte sa contribution technique aux autres ministères pour l’organisation des examens et concours professionnels et de recrutement.

Elle comprend :

un Secrétariat ;
- un Service des examens et concours de l’enseignement supérieur ;
- un Service des diplômes, de la documentation et du contentieux ;
- un Service de l’informatique et des statistiques.

Le Directeur des examens et concours est nommé, sur proposition du Ministre d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, par décret pris en Conseil des ministres, parmi les cadres de la catégorie A, échelle 1, ayant au moins dix (10) ans d’ancienneté, conformément à la procédure de dotation des hauts emplois techniques, ou parmi les cadres supérieurs de niveau équivalent s’il devrait être désigné en dehors de l’Administration publique.

La Direction des bourses et secours universitaires est chargée :

- de mettre en œuvre la politique d'attribution de bourses nationales et étrangères aux étudiants et aux stagiaires ;
- d’orienter et de répartir les postulants aux bourses en fonction des priorités de l'Etat ;
- de préparer les dossiers de candidatures aux diverses bourses d'études et de stages à soumettre aux différentes instances nationales d'attribution de bourses et secours ;
- d’élaborer et de diffuser tout document d’information relatif à la scolarité des étudiants et stagiaires béninois à l'étranger ;
- de suivre les relations du ministère avec les écoles inter-Etats en ce qui concerne la gestion du cursus des étudiants.

La Direction des bourses et secours universitaires comprend :

- un Secrétariat ;
- un Service de l'orientation et de la prospection ;
- un Service des formations au Bénin ;
- un Service des formations à l’étranger ;
- un Service de l'informatique et des statistiques.

Le Directeur des bourses et secours universitaires est nommé par décret pris en Conseil des ministres, sur proposition du Ministre d’Etat, conformément à la procédure de dotation des hauts emplois techniques parmi les cadres de la catégorie A, échelle 1, ayant au moins dix (10) années d'ancienneté ou parmi les cadres supérieurs de niveau équivalent en dehors de l'Administration publique.

La Direction des infrastructures, de l'équipement et de la maintenance a pour mission la conception, l'exécution, le suivi et l'évaluation des travaux de génie civil et d'entretien des infrastructures. Elle est l'organe responsable de la définition, de l'acquisition, de l'installation et de la maintenance des équipements techniques et didactiques.
A ce titre, elle est chargée :

- d’élaborer et de mettre en œuvre la politique d’acquisition et de maintenance des équipements du ministère;
- de veiller à l'utilisation rationnelle et à la maintenance du système informatique et des équipements du ministère, en collaboration avec la Direction des ressources financières et du matériel ;
- de concevoir, suivre et évaluer la mise en œuvre du programme de construction ou de réhabilitation des infrastructures ;
- d’assurer la gestion et l’entretien de tout matériel du ministère, des directions et des structures sous tutelle, en liaison avec la Direction des ressources financières et du matériel ;
- d’assurer la sécurisation et la viabilisation des domaines et sites attribués au Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique;
- de définir, de mettre en œuvre et d’évaluer une politique d’entretien et de maintenance des infrastructures et des équipements de toutes les directions et structures du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique ;
- d’élaborer en collaboration avec la Direction des ressources financières et du matériel, une base de données du patrimoine mobilier et immobilier du ministère.


En outre, la Direction des infrastructures, de l'équipement et de la maintenance exerce ses attributions en liaison avec les structures compétentes des Ministères en charge des travaux publics et de l'urbanisme.

La Direction des infrastructures, de l'équipement et de la maintenance (DIEM) comprend:

un Secrétariat ;

- un Service des études et du génie civil ;
- un Service de la gestion et de la maintenance des équipements.

Le Directeur des infrastructures, de l'équipement et de la maintenance est nommé par décret pris en Conseil des ministres, sur proposition du Ministre d’Etat, parmi les cadres de la catégorie A, échelle 1, ayant au moins dix (10) années d'ancienneté et possédant une compétence avérée dans le domaine ou parmi les cadres supérieurs de niveau équivalent s’il devrait être désigné en dehors de l'Administration publique conformément à la procédure de dotation des hauts emplois techniques.

La DCUS est placée sous l’autorité directe du Secrétaire Général du Ministère
La Direction de la Coopération Universitaire et Scientifique est chargée de la coordination des programmes de l’assistance technique bilatérale et multilatérale au niveau du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

A ce titre, elle :

- identifie les domaines d’intervention et prépare les dossiers de coopération à soumettre aux partenaires techniques et financiers ;
- assure la liaison entre le MESRS et le ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur ;
- conoit et met en œuvre en liaison avec les services compétents du Ministère en charge des affaires étrangères, la coopération technique entre les universités du Bénin et les universités étrangères et des étudiants étrangers dans les universités du Bénin ;
- assure le suivi des interventions des partenaires techniques et financiers du système ;
- prépare, en liaison avec les autres ministères concernés, les tables rondes, les revues et autres consultations sectorielles.

La Direction de la Coopération Universitaire et Scientifique est chargé en outre, de mettre en œuvre la politique de coopération entre les établissements d’enseignement général, de formation technique et de formation professionnelle et ceux des pays étrangers sur la base des intérêts réciproques.

La Direction de la Coopération Universitaire et Scientifique comprend :

- un secrétariat administratif et financier ;
- un service des relations extérieures ;
- un service de l’information et du suivi des accords de partenariat.